Trio Oberon
Scène des Jardins
samedi 25 août 2018 - 16:30
< retour

Programme :

F. Haendel Hercules « Yet can I hear »

F. Haendel Jephta « Tune the sof melodious lute »

F. Haendel Esther « Who calls my parting soul »

J.-S. Bach - 2e suite anglaise Bwv 807

F. Haendel Theodora Air « streams of pleasure » & duo « Thiter let our hearts aspire »

F. Haendel Alexander Balus « Convey me to some peace » F. Haende Judas « Father of heav'n »

Le Trio Oberon est formé de deux jeunes chanteurs élèves à la Haute Ecole de Musique de Genève en classe de Musique Ancienne. Julie Roset travaille avec l’ensemble Capella Mediterranea sous la direction de Leonardo Garcia-Alarcon ; Jonas Descote a participé à la 22e Académie baroque européenne d'Ambronay sous la direction de Paul Agnew. Marjorie Saunier, pianiste de formation, a suivi les enseignements de Kenneth Weiss et Marcelo Giannini pour le clavecin et la basse continue. Elle accompagne les deux chanteurs dans un programme de musique anglaise chez Friedrich Haendel. La musique anglaise chez Friedrich Haendel



Distribution
Julie RosetSoprano ledger colorature

Soprano léger colorature, Julie Roset commence le chant à l’âge de six ans à la maîtrise de l’opéra d’Avignon et intègre la chorale A Piacere dirigée par Annie Fageau. Forte de toute cette expérience, elle obtient son DEM mention Très Bien avec les félicitations du jury en 2016 à l’âge de 18 ans. Introduite à la Musique Ancienne par Monique Zanetti au CRR d’Aix-en-Provence, elle entre en 2016 à la HEM de Genève en Musique Ancienne dans la classe de Lucien Kandel pour perfectionner ce répertoire qui lui tient à cœur. En septembre 2016, elle remporte plusieurs prix au Concours des Jeunes Talents de l’Opéra d’Avignon (Prix du CFPL, Prix du public, Prix de la catégorie 19-23 ans). Elle enregistre son premier disque en août 2017, en collaborant avec l’ensemble Capella Mediterranea pour un duo avec Mariana Flores dans son disque A voce sola (Dir. Leonardo Garcia Alarcon). En octobre 2017, elle chante lors du concert de lancement du disque de Joseph Rassam puis interprète Hélène de La Cerisaie dans le spectacle « Une éducation manquée » d’ A. Chabrier, ainsi que Mme Hertz dans « Le Directeur » de W.A. Mozart avec Veronica Grange (mise en scène) et Eric Breton (accompagnateur) en novembre 2017.


En décembre 2017, elle chante Papagena à l’opéra de Toulon dans La Flûte Enchantée de W.A. Mozart. Elle enregistre un second disque avec l’ensemble Capella Mediterranea sur les madrigaux d’Arcadelt en février 2018. Prochainement, elle sera en concert avec l’ensemble Capella Mediterranea dirigé par Leonardo Garcia- Alarcon puis avec l’ensemble Clematis pour « L’Italie sur la Baltique »

Jonas DescotteContre-ténor

Après six ans de voyage familial autour de l'Atlantique à bord d'un catamaran, c'est l'esprit enrichi de découvertes que Jonas se forme à la musique une fois de retour dans le sud de la France. D'abord instrumentiste, il débute son apprentissage par le violoncelle. Passionné par la musique baroque et le chant, il intègre la classe de Luc Coadou (CNRR de Toulon) en tant que contre-ténor en 2012. Dans le but de parfaire sa formation de chanteur, il suit des cours d'orgue, de polyphonie renaissance, de musique de chambre, direction de choeur, et même de musique de tango. Jonas entre finalement à la HEM de Genève dans la classe de Nathalie Stutzmann. Il participe à la 22ème Académie baroque européenne d'Ambronay dirigée par Paul Agnew. Une tournée s’est déroulée dans divers pays : Suisse, France, Espagne, Slovénie, Portugal, Belgique, Italie. Jonas collabore avec des ensembles en Suisse tels que Geneve Baroque, l’Ensemble Cantatio, ou l’ensemble vocal de poche.

Marjorie SaunierPiano

Elle commence très jeune l’étude du piano. Dès six ans, elle entre sur concours au Conservatoire de Toulon. A l’âge de quinze ans, elle obtient son Diplôme d’Etudes Musicales de piano dans la classe de Célimène Daudet et l’année suivante, celui de musique de chambre, dans la classe de Yannick Callier.
Marjorie continue ensuite sa formation auprès de Bernard d’Ascoli, au sein de l’Association Piano Cantabile. Cet enseignement lui permet de préparer le concours d’entrée à la Haute Ecole de Musique de Genève, institution où elle est admise à dix-huit ans, au sein de la classe de Cédric Pescia. Elle y obtient son Bachelor en juin 2017, ainsi que le prix Maurice d’Espine récompensant le meilleur Bachelor de piano de la promotion, et continue ses études en Master en interprétation musicale, orientation concert.
Sa curiosité l’amène à s’interroger sur l’historicité de son instrument, et à découvrir le clavecin et la basse continue dans les classes de Kenneth Weiss et Marcelo Giannini. En parallèle, elle se perfectionne en musique de chambre auprès de Bruno Schneider, Miguel Da Silva, ou encore Antoine Marguier.
Marjorie Saunier s’intéresse également aux musiques traditionnelles, et notamment au tango, qu’elle pratique auprès de Jean René Da Conceicao. Elle accompagne ponctuellement et avec diférentes formations les classes de danse du conservatoire à l’opéra de Toulon. Depuis 2016, elle fait également partie du Qintet Equinox.
Marjorie se produit régulièrement en concert, en solo (festival Sand et Chopin en Seyne, Conservatoire de Toulon, Virtuoses du Cœur, La Qadrature à la Seyne-sur Mer), comme en musique de chambre dans diverses formations (Fête de la Musique de Genève, Hôpitaux Universitaires de Genève, à Veyrier du Lac, ou encore aux Savoises).