François Dumont et l'Orchestre National d'Île-de-France - Direction : David Reiland
< retour

Programme :

Mozart, Concerto n°27

Mozart, Symphonie n°36, Linz

L’Orchestre national d’Île-de-France créé en 1974 est financé par le Conseil régional d’Île-de-France et le ministère de la Culture. Sa mission principale est de diffuser la musique symphonique sur l’ensemble du territoire régional et tout particulièrement auprès de nouveaux publics. Depuis avril 2009, il figure au top 10 du fameux mensuel Gramophone des orchestres les plus « engagés » au monde pour le développement des publics.

 

Composé de quatre-vingt-quinze musiciens permanents, l’orchestre donne chaque saison une centaine de concerts, offrant ainsi aux franciliens une grande variété de programmes sur trois siècles de musique, du grand symphonique à la musique contemporaine, du baroque aux diverses musiques de notre temps. L’Orchestre est très engagé en faveur du jeune public, et multiplie les actions éducatives auprès des publics empêchés.

 

En septembre 2012, Enrique Mazzola est nommé directeur musical. L’arrivée de ce nouveau chef dynamique et novateur apporte de nouvelles ambitions artistiques pour la formation.

Distribution
François DumontPiano

Né en Belgique, le chef d'orchestre David Reiland est directeur musical de l'Orchestre de Chambre du Luxembourg et conseiller artistique et Permier Chef Invité à l’Opéra de Saint Etienne.

Diplômé en saxophone, direction et composition David Reiland a poussé ses études de direction d’orchestre auprès de Mariss Jansson et Bernard Haitink et a été formé en tant qu’assistant de l’« Orchestra of the Age of Enlightenment » sous l’égide de Sir Simon Rattle et Sir Roger Norrington. Il vient de donner un récital de Saxophone pour la chancelière allemande Angela Merkel.

David Reiland a passé 3 ans au Mozarteum à Salzbourg et se forge depuis une réputation de Mozartien de premier ordre, notamment à Munich où l’Orchestre symphonique de Munich lui confie notamment une tournée « mozartienne » avec le Requiem de Mozart en 2018. A Paris il donnera cet automne un concert consacré à Mozart au Théâtre des Champs Elysées avec la soprano Sandrien Piau. A l’opéra on retient « Bastien Bastienne » au Luxembourg récemment et à Saint Etienne la « Flûte Enchantée » et « Clemenza di Tito » qui lui ont valus « Mitridate, re di ponto » à Paris et, « Cosi fan tutte » pour le Festival d’Aix-en-Provence en Corée en 2018.

Fin connaisseur du répertoire français David Reiland vient de diriger « La Vie Parisienne » à l’opéra Lausanne, le « Dialogue des Carmélites » à Saint Etienne et « Le Cinq Mars » - récréation mondiale - de Gounod à l’Opéra de Leipzig. Avec l’Orchestre de la Radio de Munich il vient de graver un programme autour de Benjamin Godard dont il dirigera la redécouverte « Dante » (1886) la saison prochaine.

David ReilandDirection