Billetterie
Marianne Piketty et le concert idéal
Cour des Dîmes
dimanche 30 août 2020 - 16:30
L'heure bleue
< retour

L’heure bleue est ce moment fugitif entre la fin de la nuit et le jour qui se lève, ce moment de silence, de promesse ou d’incertitude, de bascule, où la vie se suspend pour se transformer ou s’enfermer, où mort et naissance se passe le relais.

Deux désirs sont à l’origine de ce programme : enregistrer le concerto funèbre de Hartmann, dont l’engagement, la force narrative et expressive en font une œuvre majeure du 20e siècle, et rendre hommage à Hildegarde de Bingen, mystique, médecin, écrivaine, abbesse qui perce le mystère des plantes et du corps humain, des sons, des formes et des lumières grâce, notamment aux nombreuses visions qu’elle a depuis l’enfance.

L’ensemble mènera trois de ses monodies, dédiées au Seigneur, à l’Innocence et aux Martyrs, dans l’univers de l’orchestre à cordes, afin de découvrir comment elles y résonnent et s’y propagent.

En miroir, deux compositions du xxe siècle reflétant le caractère universel de la disparition. Les deux pièces en octuor de Shostakovitch (1924-25) dont le prélude est dédié à l’ami poète Volodia Kurtchavov disparu prématurément, et le « Concerto funebre » pour violon de Karl Amadeus Hartmann, composé en 1939. Une composition qui ne cache pas les plus sombres pressentiments sur la situation européenne contemporaine, tout en laissant une place cruciale au choral allemand « La Victime immortelle ».

Ces contextes visionnaires, ces appels contre l’aveuglement, ont servi de bases pour une commande à Philippe Hersant. Le compositeur a écrit qui a élaboré une création pour Le Concert Idéal, un adagio pour violon solo et cordes : Vision d’Hildegarde, qui sera comme un trait d’union entre ces deux mondes – vision mystique et vision d’enfer.

Au-delà d’une succession d’œuvres qui pourraient exister par leur seuls éloquence, force et beauté, Marianne Piketty et Le Concert Idéal proposent un voyage, une expérience sensorielle, intellectuelle qui suscite émotions et réflexions.

Programme

O Magne Pater

Hildegard von Bingen

Une vision d'Hildegarde

Philippe Hersant

Deux pièces pour octuor à cordes, op. 11

Schostakovitch

Rex Noster Promptus Est

Hildegard von Bingen

Concerto Funèbre

Karl Amadeus Hartmann

Vos Flores Rosarum

Hildegard von Bingen

Distribution
Marianne Pikettydirection, violon conducteur
Julie Friez & Clara MespléViolons
Elsa Moatti & Laurent PellegrinoViolons
Satryo Yudomartono & Camille ChardonAltos
Laure-Hélène MichelVioloncelle
Laurène Durantel - HelstrofferContrebasse