Patrick Wibart
Scène des Jardins
jeudi 23 août 2018 - 18:00
< retour

Le chant du Serpent 

Diego Ortiz (c.1510 – c.1570)

Tratado de Glosas (extraits) | 1553, Tolède :

Recercada sobre la Spagna (primera, sesta, quinta)

Recercada sobre O Felici Occhi Miei

Recercada sobre La Romanesca

 

Benjamin Attahir (1989) 

De l'Obstination - 2017, Rome

 

Jacob Van Eyck c.1590 - 1657

"Der fluyten lust-hof" (extrait) 1643, Amsterdam :

Doen Daphne

 

Henry Purcel 1659 - 1695

Orpheus Britanicus (extrait) 1698, Londre :

"Here the deities approve"

 

Robert de Visée c.1660 - c.1733

suite en la mineur (extraits) 1716, Paris  :

Prélude - Allemande - Mascarade 

 

Bertin Servais c.1687 - c.1759

Airs de cour - Livre premier (extrait) 1637, Paris  :

"Je cherche en vain" 

 

Luigi Merci c.1685 - c.1750

Sonate A Basso solo col'' Basso continuo -opera terza  (extrait) 1735, Londre :

Sonata IV 

Patrick WIBART commence l'apprentissage du tuba à l'age de 6 ans. Très vite repéré pour ses qualités vocales il intègre à 10 ans la Maîtrise de Radio France sous la direction de Toni Ramon. Après cinq années passées dans cette formation il décide de se concentrer sur l'étude du Saxhorn et entre à 15 ans au CNR de Paris. Il est admis trois années plus tard au CNSM de Paris où il étudie le Saxhorn basse dans la classe de Philippe Fritsch ainsi que la musique de chambre au sein du quatuor "Opus333" dans la classe de Claire Désert et Ami Flamer.

Parallèlement à son cursus moderne, il découvre le Serpent avec Michel Godard et étudie la musique ancienne avec Jean Tubery et Serge Delmas. Il devient très vite l'un des spécialistes français de cet instrument et est invité dans de nombreux ensembles comme La Fenice, Le Parnasse Français ou le FreiburgerBarockorchester.

 Il poursuit cette démarche vers les instruments anciens en se spécialisant dans la pratique de l'ophicléïde et du tuba historique soutenu pour cela par la fondation Meyer en 2011 et 2013 et est régulièrement invité dans des orchestres jouant sur instruments romantiques tel "La Chambre Philharmonique", la "CamerataLipsiensis", "La Grande Écurie" ou "Insula". 

 Cherchant en permanence des passerelles entre instruments du passé et musique d'aujourd'hui, il crée de nombreuses pièces pour Serpent avec les compositeurs Aurélien Dumont, Gérard Pesson, Benjamin Attahir et intègre le collectif d'improvisation Spat'sonore. Passionné de théâtre il joue notamment avec FredericTentelier dans la pièce "Grand Défilé" et dans le "Dibbouk" mis en scène  par Benjamin Lazar. En 2016 il signe son premier disque soliste "The VirtuosoOphicleide" chez "Ricercar Label" ainsi que "Matriochka" chez "Klarthe Records", premier disque du quatuor "Opus333". 

Il se produit en France ( Philharmonie de Paris, Nouveau siècle-Lille , Lieu unique, Cent Quatre...) et à l'étranger (Gewandhaus-Leipzig, Palau de la Musica-Valencia, University of Tennessee-Knoxville, HBS symposium-New York, Berghain-Berlin...) 

Distribution
Patrick WibartSerpent
Romain FalikThéorbe
Raphaël MasChant & Percussions