Mathilde Mugot, Marie Lerbret et Julia Schwob
Scène des Jardins
jeudi 24 août 2017 - 18:00
< retour

Programme :

• Johann Sebastian Bach

- BWV 690-691 Variations sur le choral "Wer nur den lieden Gott lässt walten"

- Sonate en La Majeur BWV 1015 pour violon et clavecin obligé

(Dolce)-Allegro Assai-Andante un poco-Presto 

Georg Philipp Telemann

- Fantaisie n°10 pour flûte seule

- Solo 4 aus Essercizi - TWV41 pour flûte et basse-continue

Affectuoso - Presto - Grave - Allegro

Johann Sebastian Bach

Partite diverse sopra il Corale "Sei gegrüsset, Jesu gütig" BWV768 Variato II & IV

Georg Philipp Telemann

Sonate en trio en fa min TV42/A 

Largo-Vivace-Affetuoso-Allegro

Distribution
Mathilde Mugotclavecin

De Monaco à Lyon, en passant par Amsterdam puis Bâle, Mathilde Mugot s’enrichit de nombreuses rencontres, autant musicales qu’humaines. Elle se forme à l’Académie de musique de Monaco, puis au CNSMD de Lyon, avant de se perfectionner à la Schola Cantorum de Bâle avec Jörg-Andreas Bötticher et Dirk Börner.

Parallèlement à ses études de clavecin, elle étudie le violoncelle moderne puis baroque avec Frédéric Audibert et Hager Hanana, et sort diplômée du CRR de Lyon en 2013.

Durant son parcours, elle profite des cours de Menno Van Delft, lors d’un séjour Erasmus à Amsterdam, et suit régulièrement l’enseignement d’Elisabeth Joyé et de Bertrand Cuiller.

Elle découvre le travail d’orchestre au sein de l’OFJ Baroque en 2011 (dir. Reinhard Goebel, P.aul Agnew), et participe à divers projets sur instruments d’époques tant au clavecin qu’au violoncelle (JOHB avec Les Siècles; JOA de Saintes avec Amandine Beyer, Laurence Equilbey).

Mathilde Mugot est lauréate de la Fondation Royaumont.

Marie Lerbretflûte à bec

Marie Lerbret se forme dès son plus jeune âge à la flûte à bec au CRR de Lyon, et se perfectionne au CNSMD de Lyon dans la classe de flûte à bec de Pierre Hamon, où elle obtient en mai 2017 un Master mention très bien à l’unanimité. Dans le cadre de ses études musicales, Marie Lerbret a suivi de nombreuses master classes, notamment avec Michaël Form et Sébastien Marcq en musique baroque, Vivabiancaluna Biffi en musique médiévale, ou encore Benoît Toïgo dans le cadre de l'Académie de Sablé. Depuis 2013, elle s’initie également au basson baroque avec Laurent Le Chenadec au CNSM de Lyon. En 2015, elle co-fonde l'ensemble L'Archivolte, et se produit en concert régulièrement avec l’ensemble, en région Rhône-Alpes et en France.

Parallèlement à sa pratique musicale, elle étudie les lettres classiques et la philosophie en classe préparatoire puis à l’université Jean-Moulin Lyon III, et obtient en 2010 l’agrégation de philosophie. Elle enseigne actuellement la philosophie en terminale, et intervient ponctuellement en classe préparatoire et à l'université Lyon III.

Julia Schwobviolon

Julia Schwob grandit dans une famille de musiciens et prend ses premières leçons de violon à l’âge de 6 ans. Elle continue sa formation auprès de nombreuses personnalités musicales dont Benjamin Schmid, Kwang-Ho Lee et Leila Schayegh, ainsi que dans des orchestres en Suisse et à l’étranger. Un an après l’obtention de son Baccalauréat, elle termine un Bachelor à la Hochschule der Künste de Zurich. Puis, elle s’oriente vers un master de pédagogie chez Ulrich Gröner, qu’elle obtient en 2011 avec le prix de la fondation "Werner und Berti Alter". Depuis, elle enseigne le violon au Lycée Cantonal de Zurich. En Juin 2014, elle termine un Master Performance dans la classe de Monika Urbaniak à la Hochschule der Künste de Bern. Passionnée par la musique ancienne depuis son plus jeune âge, elle décide de se perfectionner auprès d’Amandine Beyer à la Schola Cantorum de Bâle.

Elle a l’occasion de se produire en solo, comme en musique de chambre avec diverses formations comme: La Scintilla, La Chapelle Ancienne, Le Buisson Prospérant, le Clara Trio et le Berner Kammerorchester. Et vient d’enregistrer un disque consacré à des airs d’opéras de Mozart avec Juan Diego Florez sous la direction de Ricardo Minasi pour le label Sony.